2014-02-23 2

Pour une fois on aurait presque pu regretter que les arènes du Soubestre à Arzacq soient couvertes ! Un temps splendide à l'extérieur qui avait permis à une trentaine d'antis de ne pas se mouiller en faisant leur uméro comique habituel. Surtout qu' ils avaient sans doute confondu la novillada avec le carnaval, croyant bien de tous arborer un masque. Au passage, on remarquera le remarquable courage de ces énergumènes tout juste capables d' insulter en cachant leur visage. Mais les forces de l'ordre (gendarmerie, hélico, chiens et même hélico) étaient là en nombre imposant pour faire une fois de plus respecter la loi. Mais c'est vrai que pour un terroriste la loi ne veur rien dire et le tagage de véhicules (comme à Magesq) est leur grand titre de gloire....Bref, passons sur ces minableslo Hermoso de Mendoza

A l'intérieur de l'arène, comme à chaque fois les aficionados étaient venus, eux, en grand nombre : Pratiquement 9/10ème d'arène.

DSC00585

DSC00586

DSC00587

Concentration au patio de caballos......

On découvrait en France le bétail de Pablo Hermoso de Mendoza : Fort belle présentation et trapio pour ces 3 negos et ces 3 castaños. Au moral par contre, moins brillants, notamment le 1er et le 5ème dédiés au rejoneo, manquant de mobilité, une situation facheuse dans ce genre d'exercicie. Le 6ème montrant des signes de faiblesse. Par contre le 3ème a été D' une remarquable noblesse, provoquant même quelques demandes de vuelta.

DSC00588

Roberto Armendariz est vraiment l'avenir du rejoneo :Malgré le peu de participation de ses adversaires il offit de beaux moments, les cornes frolant la monture. Brillant aux banderilles citées de face depuis l'autre bout de la piste, il se montra particulièrement sur son beau cheval noir "Prometido", faisant des voltes sous le muffle du toro.. Puis il enchaina aux banderilles courtes sur "Cristal", un autre bel exemplaire de l'ensemble de 9 chevaux amenés à Arzacq.Il n'eut besoin que d' un rejon de muerte à chacun de ses adversaires, et si le 1er fut long à tomber, le second laissa ses 2 oreilles à Roberto qui sortit a hombros. ( a signaler que si le maestro cavalier ne trouvait pas la piste trop petite, il se dit gêné par sa forme non circulaire).

2014-02-23

Andy Younes a montré, essentiellement à son 1er novillo, a déjà beaucoup de classe, et des attitudes trés toreras. Beaucoup de temple dans cette faena, débutée par une série de cambiadas au centre, puis par de belles séries toutes en maitrise et douceur, avant de terminer par des circulaires avec changement de main. Une belle estocade, mais malheureusement une longue série aux descabellos ne lui permirent que de saluer. Meilleur des 3 novilleros présent, il gagna le droit de combattre le dernier novillo, moins évident, qu' il essaya souvent de citer à distance,pour une faena trop longue,  novillo qui le désarma à plusieurs reprises. Encore une longue série de descabellos. Silence.

DSC00594

Pas grand chose à dire sur Joaquin Galdos, qui se montra trop vert pour son adversaire. D'ailleurs cela avait déjà mal commencé avec un catastrophique tercio de banderilles partagées avec David Adame..

Luis David Adame

(Cette photo est d' Eric Depecker)

Luis David Adame est mexicain et ça se voit : à noter un superbe quite par lopezinas, puis une faena un peu brouillonne qui lui valurent 2 belles déculottées, la 2ème au sens propre, dont il se tira avec beaucoup de chance (A voir sur la vidéo à suivre. Applaudissements.

Le trophée "jambon de Bayonne de cristal" a été attribué à Andy Younès. (Armendariz hors concours).

Mais revenons aussi aux bonnes habitudes de l'an passé et avec le sourire du jour, que certains ont qulquefois l'air de préférer aux faits taurins....No comment. Donc celui du jour est celui de l'alguazilette de service.

DSC00603

 

Et comme à Magesq, j'avais oublié de le mettre en ligne, le voilà : Anaïs, dont on ne peux voir les béquilles temporaires sur ce gros plan. !

N-AZ - 2014

 

A suivre ici-même demain après-midi : La vidéo de cette novillada

.